Une période bien étrange Élément précédent [:fr]Retour vers le futur... Élément suivant [:fr]Bonne année 2020 à...

Une période bien étrange

Chers amis, sponsors et fans,

Avril 2020… au moment où j’écris ce newsletter, comme nous tous, je suis confinée chez moi. Une drôle d’impression car depuis ce début d’année, il me semble que le temps s’est envolé, encore plus vite que moi !

2020 a commencé sur les chapeaux d’ailes même si nous sommes encore dans la saison dite morte ; mais pas de temps à perdre pour préparer la saison sportive. J’ai participé à des stages voltige, à Visan et au Castellet, avec mon coach Pierre Varloteaux.

Mi-janvier, j’ai troqué ma combi de vol, pour mon tailleur business pour un marathon de plusieurs keynotes. D’abord à Avignon, puis Paris pour finir à Angers. Une excellente expérience, qui m’a permis de peaufiner mes discours. Comme en sport, rien de mieux que la pratique ! Je suis de plus en plus à l’aise dans ce domaine, et j’aime toujours autant partager ma passion avec les gens, que ce soit les fans, ou les directeurs et employés de société.

Le 20 janvier, TF1 a enfin diffusé mon portrait qu’ils avaient réalisé au cours de 2019. Si vous l’avez raté, vous pouvez le retrouver sous l’onglet TV/Press de mon site web ou sur ma page Facebook Team Mélanie Astles. J’étais satisfaite du résultat, car l’équipe de TF1 a réussi à bien montrer ma passion et mon désir de la partager.

Les 22 et 23 janvier, j’ai passé un moment magique à Studio Provence à Martigues au cours d’un évènement BMW Fast Start 2020. Deux jours d’échanges positifs avec les équipes et les employés de BMW. J’étais très heureuse de retrouver mes amis ambassadeurs BMW, Ari Vatanen et Loïc Peyron pour une reconstitution de notre trio gagnant « Terre-Air-Mer ». Je me sens très privilégiée d’être ambassadrice BMW, qui me donne des ailes pour aller toujours plus haut.

Dans la deuxième partie de janvier, j’ai participé à deux autres stages au Castellet et à Visan.

Février restera un mois spécial, pour être exacte le 6 février. Pour la première fois, j’ai organisé un grand évènement à l’aéroport d’Avignon, pour remercier mes sponsors et présenter les activités AIRMEL à venir.

Tout a commencé au coucher du soleil, lorsque j’ai fait une démonstration freestyle, alors qu’au sol Pierre Varloteaux commentait et expliquait les principes de la voltige, les figures, les compétitions etc… Après mon atterrissage, j’ai fait un discours devant les 120 spectateurs présents et Ari Vatanen, qui était un de mes invités m’a fait l’honneur de me rejoindre sur scène.  Un buffet accompagné de boissons s’ensuivit et je remercie Helen Traiteur pour l’organisation sans faille et le délicieux assortiment de mets. Les invités et en particulier les enfants ont pu examiner l’avion de près et prendre plein de photos souvenir. J’avais organisé un tirage au sort, dont le prix était un baptême de voltige avec moi, dans le bi-place Extra 330LX.  D’ailleurs, nous sommes en train de préparer le site internet de réservation pour des baptêmes de voltige, qui seront proposés bientôt à Avignon. Plus d’infos à suivre.

Tout s’est bien passé, la démo, le temps, les attractions, la course de drones, l’atmosphère d’amitié… Une soirée fantastique !

Dans la deuxième partie de février, mon coach avait pu organiser un nouveau stage au Castellet.

Je me suis alors permis une petite escapade privée près de Monaco, où mes parents et mon frère habitent. Et là, j’ai eu l’occasion de rencontrer Natalia Langsdale pour une interview. Natalia travaille à Monaco où elle prépare et diffuse une série d’interviews youtube dans le monde du luxe. Un moment très sympa avec Natalia, à la personnalité attachante et pleine d’entrain. Pour voir l’interview: https://www.youtube.com/watch?v=5MZhwUohPDU

A ce moment-là, nous ne nous doutions pas de ce à quoi le monde entier allait faire face mi-mars. Mon coach avait organisé des stages voltige à Requena, près de Valence, en Espagne. J’ai survolé la Méditerranée et la mer des Baléares par un temps superbe. Le premier stage a eu lieu dans la première partie de mars. Il y avait des participants de diverses nationalités et tout s’est bien passé, de bonnes séances d’entrainement et de joyeux moments avec des amis. J’étais heureuse de mes progrès et c’est important car la saison sportive allait commencer.

Le stage suivant était prévu pour la deuxième moitié de mars, et naturellement, a été annulé à cause de la crise du coronavirus. Nous avons eu de la chance d’être rentrés en France avant le début du confinement.

Fin mars, je devais participer à FIDAE 2020, à Santiago du Chili, au Chili, qui est le plus grand salon d’aviation, défense et sécurité d’Amérique Latine, similaire au Salon du Bourget à Paris. J’étais invitée afin de faire plusieurs démonstrations de voltige pendant la semaine du salon. Naturellement, l’évènement a dû être annulé, et le prochain sera en 2022. Grosse déception comme vous l’imaginez.

Mais le monde entier fait face à une terrible épidémie et l’heure n’est pas à s’apitoyer sur soi, mais bien à se soutenir et faire du mieux pour mettre fin à la pandémie et reconstruire. Ma préoccupation aujourd’hui, comme nous tous, est de rester chez moi, rester en bonne santé et s’assurer que ma famille et mes amis vont bien.

Je me contenterai de regarder d’en bas les nuages, et d’attendre patiemment de pouvoir recommencer à dessiner des figures dans le ciel tout là-haut.

A tous mes sponsors, fans, amis…. et surtout les médecins, infirmiers et tous les personnels engagés auprès des malades et qui mènent ce combat, et à tous ceux qui continuent à travailler pour que la vie continue malgré tout, je souhaite la santé à vous et vos familles. Nous vous devons de la reconnaissance et du respect.

Restez calmes, courageux et en bonne santé et à bientôt, lorsque nous aurons vaincu l’ennemi invisible.